GRANDE CONFERENCE PLENIERE DU SALON SIMI 2017

 

  

 

« L’Intelligence Artificielle dans nos écosystèmes : une nouvelle révolution ? »
Conférence plénière du Salon professionnel SIMI – organisée par la Fondation Palladio et le SIMI
Mercredi 6 décembre 2017 – 16h30-18h – Salle des événements du Palais des Congrès de la Porte Maillot (niveau 3)

« L’Intelligence Artificielle est déjà partout dans nos vies ! » Propos futuriste ou réalité du temps présent ? Plus que toute autre innovation technologique, l’IA mobilise notre imaginaire et s’immisce déjà de manière prégnante dans nombre de nos secteurs de vie privée comme professionnelle.
Selon de nombreuses études, les gains annoncés pour l’économie mondiale seraient d’ici à 2030 de plusieurs milliers de milliards de dollars. Inscrite dans une dynamique exponentielle, de grands domaines sont aujourd’hui directement impactés par l’IA : la santé, l’automobile et le véhicule autonome, les services financiers, les transports et la logistique, les technologies de la communication et des médias, le commerce, l’énergie, et l’industrie.
Quelle réalité pour l’industrie immobilière et la construction de la Ville ? Quels seraient les impacts pour l’ensemble des acteurs du marché et de la chaîne de valeur et comment les anticiper ? Sommes-nous à l’avènement de nouvelles opportunités, et si oui lesquelles ? Cette plénière sera l’occasion de dresser un état des lieux et de débattre sur les différentes approches pour appréhender l’IA au sein d’un marché en mutation.

INTERVENANTS


Olivier BIANCARELLI
,Directeur solutions décentralisées pour les Villes et les Territoires d’‎ENGIE
Diplômé de la Sorbonne, de l’Institut d’Etude Politique de Paris et ancien élève de l’ENA, son parcours professionnel se construit en trois temps. Il débute une carrière territoriale comme membre du corps préfectoral (2000 – 2005), avant d’être nommé en 2005 Conseiller du Ministre de l’Intérieur, puis du Chef d’Etat de 2007 à  2012. Il rejoint alors le groupe GDF SUEZ, aujourd’hui ENGIE, en qualité de Secrétaire Général Adjoint où il  crée et dirige la Direction des Services Partagés. En 2015, il est chargé de créer une ligne métier « Solutions décentralisées pour les villes et les territoires » dans l’ensemble des pays où Engie est présent. Olivier est depuis janvier 2016 Directeur de cette organisation, et membre du comité de direction opérationnel du Groupe.


Valéria FAURE-MUNTIAN, Députée de la Loire, associée à la mission gouvernementale IA confiée au Député Cédric Villani
Née en Ukraine en 1984, Valéria Faure-Muntian émigre en France avec sa famille en 1998. A l’âge de 21 ans, elle est naturalisée et ne conserve que sa nationalité française. Titulaire d’un BTS banque assurance du CFA Banque de Strasbourg, elle a occupé divers postes de chargée de clientèle au sein de grandes entreprises (Société Générale, EDF, Auxiliaire Vie BTP et enfin Groupama). En juin 2017, elle est élue Députée de la Loire (LREM). Elle intègre la Commission des Affaires économiques. Valéria Faure-Muntian est également Présidente du Groupe d’amitié parlementaire France-Ukraine. Depuis le début de son mandat, elle conduit des réflexions sur la transition numérique en général et l’Intelligence artificielle en particulier. Elle rencontre dans ce cadre de multiples experts de ces sujets et est par ailleurs associée à la mission gouvernementale IA confiée au Député Cédric Villani.


Stéphane MALLARD, Digital Evangelist chez Blu Age
Stéphane Mallard est évangéliste digital. Il a appris à coder très jeune et a étudié l’économie à Montréal et à Sciences Po Paris. Il a commencé sa carrière dans les salles de marchés d’une grande banque européenne en tant qu’évangéliste digital. Son rôle était de s’emparer de toutes les technologies de rupture liées à la révolution digitale comme l’intelligence artificielle, la blockchain et l’informatique quantique, de les décomplexifier et de préparer la stratégie à adopter face à leur arrivée. Il travaille aujourd’hui pour la société Blu Age où il évangélise partout dans le monde pour sensibiliser à l’impact de la révolution digitale qu’il présente avant tout comme une grande disruption qui va forcer les entreprises à changer de business model et à pivoter leur activité comme une startup.


Bernard MICHEL, Président de GECINA
Ancien élève de l’École nationale des impôts et Inspecteur général des finances, il a commencé sa carrière à la Direction générale des impôts (1970-1983) puis a rejoint l’Inspection générale des finances pour assurer des missions d’audit et de contrôle (1983-1987). Il a intégré le groupe GAN en 1987 pour y exercer les fonctions de Directeur. Puis il a été nommé Directeur de la Gestion des Assurances-Vie (1990-1993), Président de Socapi (Compagnie d’assurances-vie du GAN et du CIC) (1992-1996), Directeur Général Adjoint et Directeur Général Délégué Assurances France (1993-1996). Il a été Président de la Banque Régionale de l’Ouest (CIC) de 1994 à 1996 et parallèlement Président de la caisse de retraite du groupe CIC. Entré à la CNCA (devenue Crédit Agricole S.A.) en 1996 comme Secrétaire Général et membre du Comité Exécutif de Crédit Agricole S.A., il a été nommé Directeur Général Adjoint en 1998, poste qu’il a occupé jusqu’en 2003. Il a notamment eu en charge le pôle Technologies, Logistique et Services bancaires et a été nommé Président de Crédit Agricole Immobilier. Depuis 2003, Bernard Michel a été successivement Directeur Adjoint Fonctionnement et Logistique puis Directeur Fonctionnement et Logistique de Crédit Agricole S.A. et Directeur du pôle Immobilier, Achats et Logistique et Vice-Président de Predica avant d’être nommé, en 2009, Directeur Général de Predica, Directeur du pôle Crédit Agricole Assurances. Il est, depuis le 16 février 2010, Président du Conseil d’administration de Gecina et a assumé également, du 4 octobre 2011 au 3 juin 2013, les fonctions de Directeur Général de Gecina.


Xavier PICAN, Avocat associé au sein du cabinet OSBORNE CLARKE
Passionné par les technologies, leur application industrielle et leur protection, j’ai travaillé pendant 12 ans au sein d’entreprises internationales dans les secteurs de l’énergie, de la défense et des télécommunications (Canal +, Thales, IFP) avant de devenir avocat en 2010. Depuis 2010, j’assiste mes clients dans leurs projets de protection et de valorisation de leurs actifs incorporels. Le fil rouge de mes expériences en entreprise et comme avocat a toujours été la technologie et mon gout prononcé pour les sujets innovants. A ce titre, ma pratique et mon expérience m’ont conduit à développer une vision globale et innovante notamment en matière de smart cities, domaine dans lequel j’ai pu rédiger un rapport public sur le droit du numérique et l’immobilier en 2016 suite à une mission publique confiée par le Président du Conseil Supérieur de la Construction et de l’Efficacité Energétique et au Président du Plan Transition Numérique dans le bâtiment.


Mathias VICHERAT
, Directeur Général adjoint en charge du projet d’entreprise, de la communication et de l’image de la SNCF
Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, ancien élève de l’ENA, il fait ses armes dès 2004 dans le corps préfectoral en Picardie et Seine Saint Denis. En octobre 2008, il devient chef du pôle territorial de la direction générale de la Police nationale au ministère de l’Intérieur, où il acquiert de l’expérience en matière de sûreté et de gestion de crise. En 2010, il est nommé directeur adjoint du cabinet du Maire de Paris Bertrand Delanoë, avant de devenir son directeur de cabinet en 2012, puis celui d’Anne Hidalgo en avril 2014. Il coordonne la mise en œuvre de l’ensemble des actions de la collectivité, notamment dans le domaine de la communication. En janvier 2017, il rejoint le groupe SNCF où il exerce la fonction de Directeur général adjoint en charge du Projet groupe, de la Communication et de l’Image.


Cédric VILLANI
, mathématicien, membre de l’académie des sciences, député de l’Essonne, président de l’OPECST
Cédric Villani est un mathématicien français, titulaire 2010 de la Médaille Fields et lauréat 2014 du prix Doob. Professeur de l’Université de Lyon, il a été professeur-invité à l’Université de Berkeley, de Princeton et de GeorgiaTech puis directeur de l’Institut Henri Poincaré de 2009 à 2017 dont il a démissionné au moment de son élection comme député de l’Essonne. A l’Assemblée nationale, il siège à la commission des Lois et préside l’Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques. En effet, Cédric Villani a toujours été impliqué dans les rapports entre Sciences et Société. Il est membre de l’Académie des sciences et de l’Académie pontificale des Sciences. Il a donné des conférences dans plus de 70 pays, publié plusieurs ouvrages dont le best-seller « Théorème Vivant » traduit en 12 langues. Il a participé à de nombreux Conseils scientifiques auprès d’institutions publiques – dont la Commission européenne – ou privées (Conseil scientifiques d’Orange, d’EDF, d’Atos et du BCG). Cédric Villani est ancien élève de l’ENS Ulm, docteur en mathématique et habilité à diriger des recherches. Il est docteur honoris causa de plusieurs universités dont HEC Paris. Il est chevalier de la Légion d’honneur et Vice-président du think-tank EuropaNova.

 

ANIMATION :

Gaël THOMAS, Directeur de la rédaction de Business Immo


haut de page


ok 6831